Responsabilité

Directives concernant la responsabilité du titulaire de classe au degré primaire

du 13 décembre 1974

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Le maître d'enseignement primaire porte l'entière responsabilité de la classe dans toutes les disciplines du programme» (art. 20 du décret du 7 février 1973 concernant le traitement du personnel enseignant des écoles primaires et secondaires).

 

 

 

En conséquence, le titulaire d'une classe est tenu d'assister aux cours de chant, de dessin et de religion, lorsque ceux-ci sont donnés par un maître spécialisé. Le maître principal collabore à cet enseignement. Si le spécialiste ne tient pas à la présence du titulaire, ce qui devrait être l'exception, celui-ci demeure dans le bâtiment d'école et travaille à la préparation de la classe ou à la correction des travaux des élèves.

 

 

 

En ce qui concerne la gymnastique, le titulaire est tenu au minimum, de conduire les élèves au lieu du cours et de les ramener ensuite en classe. L'une de ces deux obligations peut être supprimée si l'heure de gymnastique se situe au début ou à la fin de la demi-journée. La collaboration du maître principal peut être exigée dans certaines activités de l'éducation physique.

 

 

Lorsque les classes sont dédoublées pour des activités spéciales, chacune des deux personnes chargées d'un groupe a l'obligation d'être présente et de donner son enseignement. Nous rappelons enfin à tout le personnel enseignant la ponctualité, la régularité, le respect des heures de travail (lutter en particulier contre la tendance à prolonger indûment les récréations)et nous demandons de ne se faire remplacer qu'en cas de raison grave motivant absolument une absence.

 

 

Le chef du Département de l'instruction publique

HEP-VS - Av. du Simplon 13 - 1890 St-Maurice - tél. +41 27 606 96 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
PH-VS - Simplonstrasse 33 - 3900 Brig - tél. +41 27 606 96 50 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.